Groupe ZUR
Menu

DOUBLE JEU (titre provisoire) | création 2022

Création pour 7 acteurs pluridisciplinaires du Groupe ZUR plus l’autre moitié à définir...

Nous vivons dans un jeu de dédoublement sans fin, de plus en plus nous ne pouvons plus faire une seule chose à la fois, nous faisons à la fois ceci et cela (nous téléphonons en conduisant, regardons la télé en mangeant, écoutons de la musique en courant). Et comble de cet état, nous ne sommes jamais là, présent à ce que l’on fait au moment où on le fait. Sauf dans le jeu, le théâtre, la fiction, où normalement on joue à « autre », nous devenons « je ». Drôle de vertige.

NOVEMBRE 2020 –  étape d’écriture

La promenade publique 

Il n’y a rien d’installé, à part une lumière diaphane, d’autres personnes arrivent. Un technicien, je suppose, tire des rallonges électriques. Je me demande si la compagnie n’a pas pris un peu de retard. Au fur et à mesure je comprends que le technicien n’est qu’une silhouette parmi d’autres qui vont et viennent. Certains attendent, d’autres se retrouvent, travaillent ou lisent sur un banc. Bref, une scène du quotidien, où l’on prend le temps d’observer l’autre. Puis on commence à découvrir un peu plus certains personnages et à rentrer dans leur intimité, à voir ce qu’ils pensent, ce qui ils sont. On voyage dans toutes leurs histoires.

> L’escalier à double révolution

C’est un spectacle pour espaces et publics vivants. C’est un jeu.

Deux groupes de personnes investissent le même lieu pour un temps donné. Ils jouent ensemble leurs vies respectives aux rythmes divers, se croisent, s’éloignent, s’approchent, disparaissent. Un des deux groupes propose le terrain des jeux, l’autre pose sur le même terrain ses je, son jeu. Ils se conduisent mutuellement dans le temps de la rencontre, vers un espace partagé de sens. Pour ralentir et éviter d’être deux, voire plusieurs, « je » arrête de se dédoubler, regarde « autre », il joue.

Une création moitié/moitié, une moitié prête et l’autre moitié à apprêter.

Le spectacle de la rue, de la place, de la promenade, de la sortie de chez soi, de la rencontre fortuite, du croisement de regards, des rendez-vous intentionnels, des attroupements, des manifestations, des processions, parades et autres phénomènes essentiels remplis d’humanités, sont nos sources d’inspiration. Depuis toujours nous nous interrogeons sur notre relation à l’autre, l’autre « le public », l’autre « les humains », l’autre « moi », l’autre « pas moi », l’autre « le groupe ». Nous pensons que l’espace public, les lieux de rencontres, intérieurs ou extérieurs, restent le terrain de jeu idéal pour représenter ces interrogations. Des terrains dans lesquels nous proposons le jeu, dans lesquels nous attendons les « autres » pour jouer. Jouer à la rencontre humaine. Dans ces temps de confinements réitérés, de replis plus au moins volontaires, un nouveau questionnement se pose au sujet de l’autre, de sa présence désormais devenue virtuelle et réduite au nécessairement utile. Éloignés, nos corps enfermés dans nos maisons, ne se fréquentent plus, peinent à se fréquenter à nouveau, à renouer avec l’inutile essentiel. Avec les autres indispensables. Cela est notre défi, pour un spectacle de proximité comme on l’imaginait.

Coproducteurs :

Éclat, CNAREP* Le Parapluie, Aurillac (15)
Atelier 231, CNAREP, Sotteville-lès-Rouen (76)
la Lisière, lieu de création pour les arts de la rue et de l’espace public en Ile de France, Bruyères-le-Châtel (91)

 

*Centre national des arts de la rue et de l’espace public

Calendrier prévisionnel :

> Avril 2020 | résidence de recherche dans nos locaux, 1 semaine : annulée
> Août 2020 | résidence d’écriture et laboratoire avec les étudiants du Seoul Street Art Cultural Center au Parapluie d’Aurillac (15) : annulée.
> Automne-Hiver 2020 | résidence d’écriture dans nos locaux. 1 semaine annulée
> Novembre 2020 première résidence d’écriture chez nous
> Printemps 2021 | du 15 au 20 mars 2021, une semaine de résidence de création et répétitions à Éclat, CNAREP Le Parapluie, à Aurillac (15).
> Automne 2021 | du 17 au 24 octobre, deux semaines de résidences de création et répétitions à la Lisière - lieu de création pour les arts de la rue et de l’espace public en Ile de France. 91680 Bruyères-le-Châtel
> du 17 au 27 novembre 2021 au CNAREP Atelier 231 à Sotteville-lès-Rouen (76)
> Hiver 2022 | 2 semaines de création
> Printemps 2022 | une semaine de création avec un groupe "alter ego" constitué.